L'histoire de sa vie est aussi l'histoire du XVIIIème siècle ce qui explique que Casanova soit encore aujourd'hui le sujet de nombreuses études

Nouvelle orientation du site

             Casanova a suscité bien des curiosités depuis sa mort en 1798. Le monde intellectuel s’est d’abord intéressé à ses prouesses amoureuses tout naturellement. D’éminents chercheurs ont fouillé les archives pour vérifier la véracité du récit de Casanova et pour percer l’anonymat dans lequel celui-ci a caché les noms de ses conquêtes. L’original de son travail étant resté caché dans les coffres de l’éditeur Brockhaus on a beaucoup épilogué pendant plus de cent ans sur le texte et les différentes versions en circulation. Et en 1960 le manuscrit original a été édité pour la première fois. Depuis cette date le regard sur les mémoires de Casanova a changé d’angle. Des chercheurs de tous horizons et du monde entier ont fouillé le texte de Casanova pour une compréhension plus savante et plus subtile qu’auparavant. Les années passent et l’intérêt ne faiblit pas : de nouvelles éditions, revues, thèses et de nouveaux films et sont apparus et continuent d’alimenter cette curiosité insatiable pour Casanova. Ce site mis en ligne en 2007 en s’adressant aux seuls curieux de Casanova s’est au fil des années transformé en relais informel des casanovistes. L’apparition de symposiums, conférences fait migrer, peu à peu, le flot d’informations vers le net sans faire disparaître l’écrit ce qui serait une hérésie. C’est dans cette perspective que le site du petit casanoviste évolue pour devenir le lien permanent, en un mot le petit journal des casanovistes. Notre projet est de le maintenir en trois langues : le français en hommage au texte de Casanova, en italien car c’était son pays et sa langue maternelle et en anglais car beaucoup de chercheurs sont des anglophones